Métier de construction : peintre en bâtiment

renovate-1186334_1920

Le peintre est le dernier ouvrier qui intervient sur un chantier, il apporte la touche finale à une construction ou à une rénovation. Son rôle est d’habiller d’un revêtement extérieur ou intérieur, les façades, les murs et les plafonds d’un bâtiment.

Nature du travail

Le peintre doit d’abord mettre en place son chantier. Il monte alors les échafaudages dont il a besoin, il prévoit des protections pour éviter les éclaboussures et installe ses fournitures : enduits, peintures, pinceaux, rouleaux et perches. Il prépare ensuite les surfaces sur lesquelles il va travailler : il passe de l’enduit, lessive, décape, ponce. Doté d’une sensibilité artistique, le peintre doit ensuite choisir et réaliser des coloris précis demandés par le client ou recommandés par son chef de chantier. Enfin il doit appliquer plusieurs couches de peinture sur les murs et les plafonds, et réaliser les finitions au pinceau.
Selon l’entreprise qui l’emploie, le peintre peut aussi poser des papiers peints, installer des menuiseries intérieures ou extérieures pour l’isolation, découper et poser des vitrages… Il maîtrise donc plusieurs techniques d’application selon les matériaux. Il conseille également ses clients dans le choix des produits.

Qualités requises

Un peintre en bâtiment doit faire preuve de beaucoup de patience. Son travail demande d’être minutieux, habile et rigoureux.
Un peintre doit également être en bonne condition physique : il lui arrive souvent de manipuler des produits toxiques et il travaille en hauteur sur des échafaudages ou en extérieur, avec des conditions climatiques parfois difficiles.
Il doit aussi être soigneux, manier les pinceaux et les pots de peinture avec précaution, pour réaliser un travail propre.
Un bon peintre en bâtiment doit avoir l’œil et le savoir-faire d’un artiste pour bien utiliser les couleurs, harmoniser les diverses nuances et créer un décor qui répond aux attentes de son client.

Comment le devenir ?

Pour devenir peintre en bâtiment, il faut obtenir un CAP de peintres applicateur de revêtement. Ce diplôme constitue le niveau minimum requis à l’embauche.
Il est possible ensuite de passer un brevet professionnel de peinture revêtement pour pouvoir animer une équipe, puis compléter son brevet avec une MC (mention complémentaire) en peinture décoration.
Un Bac pro aménagement-finition du bâtiment dominante peinture, vitrerie, revêtement ou dominante plâtrerie, peinture permet aussi de devenir peintre en bâtiment.
Les meilleurs élèves peuvent passer un BTS aménagement-finition ou un BTS enveloppe du bâtiment, façade étanchéiste.

Partager sur Facebook